2020

 

Chers amis, sympathisants ou adhérents du Jardin des Marettes.

 

Depuis la fin de l'année 2018 il n'y a plus de salarié à l'association. Ceux-ci animaient et accueillaient les visiteurs, les scolaires et autres groupes pour une découverte du site et de tout ce qui y vit. Ils entretenaient le jardin pour qu'il reste accessible et attrayant. 

 

Aujourd'hui nous sommes une équipe de bénévoles qui tentons de maintenir dans le meilleur état possible ce lieu tout en nous projetant dans le futur. Nous ne pouvons donc plus réaliser ce qu'accomplissaient les salariés : animations, accueil permanent, vente de la production... Cependant, nous travaillons à l'élaboration d'un nouveau projet associatif que nous présenterons cette année. Ce sera bien sûr dans le prolongement de ce qu'a toujours été le site avec notamment une vocation environnementale et pédagogique. 

 

Si vous aimez ce jardin, si vous partagez avec nous le souci de préserver notre environnement, vous pouvez adhérer :

* par Internet en cliquant sur le bouton "Adhérer" sur cette page,

* en venant nous rendre visite sur place,

* en laissant un message dans la boîte à lettres,

* par mail (voir l'onglet "Infos pratiques").

 

Nous espérons bientôt vous y rencontrer, et souhaitons que cette visite vous soit la plus agréable possible.

Chantier de bénévoles

 

Chaque dernier samedi du mois nous organisons des chantiers de remise en état du jardin ouverts à tous : adhérents, habitants d'Amblie et des environs, amoureux du jardin... Les tâches sont nombreuses et toutes les compétences sont les bienvenues : taille, tonte, débroussaillage, rangement, nettoyage... Les participants qui le souhaitent peuvent pique-niquer sur place pour un repas convivial. Ces journées commencent vers 10 h pour se terminer aux alentours de 17 h, mais nul n'est tenu de faire une journée complète. Vous pouvez venir pour une demi-journée ou pour une heure selon votre disponibilité. Voici ci-dessous quelques exemples de travaux effectués lors du chantier de septembre. Malgré la mobilisation forte du week-end dernier pour l'organisation de la fête et un net rafraîchissement du temps, il y avait quelques volontaires pour entretenir le jardin :

Nettoyage des rhubarbes
Nettoyage des rhubarbes
Dégagement de l'escalier qui longe la cascade
Dégagement de l'escalier qui longe la cascade
Un peu de désherbage à l'entrée de la mare
Un peu de désherbage à l'entrée de la mare
Travaux approuvés par un habitant de la mare
Travaux approuvés par un habitant de la mare

Le jardin en septembre

Quel contraste entre les températures de la mi-septembre et celles de cette fin de mois ! Nous passons brutalement de l'été à l'automne, du bermuda à la doudoune. Certains légumes terminent leur cycle : haricots, courges... d'autres sont en place pour le printemps suivant : épinards, laitues, radis, navets...

Plantain aquatique et sagittaire en fin de saison
Plantain aquatique et sagittaire en fin de saison
Barbotage dans la mare pendant que l'eau n'est pas encore trop froide
Barbotage dans la mare pendant que l'eau n'est pas encore trop froide
Un joli contraste dans les salades
Un joli contraste dans les salades
Les légumes encore en place
Les légumes encore en place
Floraison des topinambours
Floraison des topinambours

Fête au Jardin des Marettes

Samedi 19 septembre 2020

Pour vous donner un aperçu de l'après-midi festive que nous avons organisé, voici à suivre quelques photographies. Si Senior Météo n'était pas d'un optimisme fou, les concerts et les animations se sont succédés, parfois même sous le soleil, sans que la pluie ne vienne interrompre la fête. Nous remercions chaleureusement toutes celles et ceux qui ont préparé et participé à cette manifestation et ont contribué à sa réussite. Toutes ces implications à des niveaux divers et avec des bénévoles toujours plus nombreux nous permettent de croire en la dynamique de notre association et en sa possibilité de porter des projets. Merci donc aux organisateurs, aux artistes, aux musiciens, à la conteuse, aux animateurs, aux exposants. Merci à celles et ceux qui ont participé à la mise en place des stands et de la scène, qui ont remis en ordre le lieu après la fête. Merci aux bénévoles qui ont tenu la buvette et la restauration, qui ont accueilli le public, qui ont fait des crêpes. Merci au public d'être venu en nombre... Que cette fête réussie nous donne l'élan pour continuer à faire du Jardin des Marettes un lieu de cultures dans tous les sens du terme.  La prochaine occasion de nous retrouver au jardin sera le chantier du samedi 26 septembre, dernier samedi du mois, à partir de 10h00.

 

Programme de l'après-midi 

 

14h : ouverture au public du jardin, de l'exposition et de la buvette.

 

15h : contes avec Marie Lemoine

 

16h : visite découverte du jardin, de ses plantes et de ses petites bêtes.

 

16h : animation nature pour les enfants.

 

17h : Spleen l'Ancien Duo (chanson sans fraises).

 

19h : Concentré sucré, musique des Balkans

 

 

 

Expositions 

 

Bijoux créés par Delphine Levasseur

Cartes de Christine Lair

Sculptures de Jean-Luc Valot

Illustrations naturalistes de Jean-Christophe Goubert

 

 

Participation libre au chapeau.

Le palmier indique 13h00, tout est déjà prêt pour l'arrivée du public !
Le palmier indique 13h00, tout est déjà prêt pour l'arrivée du public !
Dans la salle, les sculptures de Jean-Luc Valot
Dans la salle, les sculptures de Jean-Luc Valot
Les bijoux de Delphine Levasseur
Les bijoux de Delphine Levasseur
Christine Lair et ses cartes
Christine Lair et ses cartes
Illustrations pour des aménagements de sites de Jean-Christophe Goubert
Illustrations pour des aménagements de sites de Jean-Christophe Goubert
Aquarelles naturalistes, Jean-Christophe Goubert
Aquarelles naturalistes, Jean-Christophe Goubert
L'arrivée des visiteurs
L'arrivée des visiteurs
Venu de Lantheuil, le groupe "les fourmis dans les galoches" a ouvert la fête !
Venu de Lantheuil, le groupe "les fourmis dans les galoches" a ouvert la fête !
Ambiance joyeuse à la buvette
Ambiance joyeuse à la buvette
Un auditoire captivé par la conteuse Marie Lemoine
Un auditoire captivé par la conteuse Marie Lemoine
L'heure avançant, les estomacs se creusent et le stand restauration est de plus en plus sollicité
L'heure avançant, les estomacs se creusent et le stand restauration est de plus en plus sollicité
Raymond enchaîne les présentations et rythme l'après-midi
Raymond enchaîne les présentations et rythme l'après-midi
L'atelier "musique verte" animé par Florian
L'atelier "musique verte" animé par Florian
La visite du jardin
La visite du jardin
Visite du jardin qui se termine par une découverte des petites bêtes de la mare. Ici un gros hydrophile brun qui a été pêché.
Visite du jardin qui se termine par une découverte des petites bêtes de la mare. Ici un gros hydrophile brun qui a été pêché.
Spleen l'Ancien Duo
Spleen l'Ancien Duo
Le public est là !
Le public est là !
Les chants et les musiques de Concentré Sucré terminent cette belle journée festive
Les chants et les musiques de Concentré Sucré terminent cette belle journée festive

Chantier du mois d'août

 

Ce chantier avait comme objectif l'amélioration de l'accueil et la préparation de la fête du 19 septembre. De nombreux bénévoles étaient présents.

Grand nettoyage devant le bâtiment en prévision des stands et des groupes de musiciens.
Grand nettoyage devant le bâtiment en prévision des stands et des groupes de musiciens.
Grand nettoyage aussi à l'intérieur, là où il y aura les expositions.
Grand nettoyage aussi à l'intérieur, là où il y aura les expositions.
Tonte du verger et des allées du jardin.
Tonte du verger et des allées du jardin.
Chargés de fruits, certains pommiers ont besoin de béquilles !
Chargés de fruits, certains pommiers ont besoin de béquilles !
Remise en place de l'abri à insectes  qu'un acte de vandalisme avait couché en août.
Remise en place de l'abri à insectes qu'un acte de vandalisme avait couché en août.
Un fagot de tiges creuses pour compléter l'abri à insectes.
Un fagot de tiges creuses pour compléter l'abri à insectes.

Le jardin en août

 

Il pointait déjà le bout de son nez à la fin du mois de juillet, hélas le mildiou n'a pas tardé à faire des misères à nos plants de tomates. Il a suffit de quelques jours de pluie, de températures plus fraîches et voilà, plein de tâches marron sur les tiges et les feuilles. Il faut avoir la foi (ou une serre) pour cultiver les tomates en Normandie ! Soyons positifs, les autres légumes semblent apprécier nos pluies estivales.

Floraison des cyclamens à l'entrée du chemin creux.
Floraison des cyclamens à l'entrée du chemin creux.
Grâce à la pluie, on voit venir quelques champignons. Voici des psalliotes radicantes.
Grâce à la pluie, on voit venir quelques champignons. Voici des psalliotes radicantes.
Une courge suspendue qui n'a pas intérêt à prendre trop de poids si elle veut garder de la hauteur.
Une courge suspendue qui n'a pas intérêt à prendre trop de poids si elle veut garder de la hauteur.
Chenille de machaon dans les carottes.
Chenille de machaon dans les carottes.
Une aubergine en croissance, on se voit dedans !  :-)
Une aubergine en croissance, on se voit dedans ! :-)

Le jardin en juillet

La pluie, la chaleur, et les jardiniers en vacances donnent au lieu un aspect un peu plus sauvage et foisonnant. Voici un aperçu des Marettes en ce moment :

Quelques plantes sauvages du jardin

Au milieu des fenouils et des pavots, il y a de belles cardères devant les locaux du jardin. Cette plante a l'allure d'un élégant chardon avec ses tiges, ses feuilles et ses inflorescences rudement hérissées, cependant elle n'appartient pas à la même famille mais à celle des scabieuses. Ses feuilles opposées et soudées accumulent l'eau de pluie autour de la tige. Les passereaux s'y abreuvent parfois, ce qui vaut à cette plante le surnom de « cabaret des oiseaux ». Cette particularité doit surtout empêcher des insectes potentiellement nuisibles pour la plante de remonter le long de la tige.

L'espace en prairie entre le chemin creux et l'arboretum abrite quelques orchidées sauvages qui sont en pleine floraison : l'ophrys abeille et l'orchis pyramidale. On les retrouve dans les environs, dans le cimetière et la prairie à côté, le long de la route, souvent accompagnées de l'orchis bouc. La listère, une orchidée aux fleurs vertes pousse dans le petit bois entre le jardin et la salle des fêtes.

Ophrys abeille
Ophrys abeille
Orchidée pyramidale
Orchidée pyramidale

La prairie qui fait face à l'entrée du jardin est magnifique ces temps-ci. Elle est garnie de nombreuses ombelles d'achillées. Celles-ci sont habituellement blanches, parfois rosées, mais ici certaines sont d'un rose soutenu. Débutant en mai, abondante dès juin, la floraison s'étale jusqu'au début de l'hiver.

Le machaon

Malgré de nombreux pieds de fenouil, une de ses plantes-hôtes préférées, le machaon se faisait discret au jardin. Pourtant c'est notre plus grand papillon diurne et ses belles couleurs en font une espèce remarquable. Aussi c'est une joie de trouver enfin quelques chenilles aux Marettes. Voilà des photographies prises fin juin sur un fenouil du jardin. On la trouve aussi sur la carotte. Aussi, amis jardiniers, si vous la voyez boulotter quelques fanes dans vos cultures, soyez indulgents, les quelques feuilles qui vont disparaître sous leurs dents ne devraient pas tant impacter la croissance de vos carottes.

Un fenouil à l'entrée du jardin qui abrite quelques chenilles.
Un fenouil à l'entrée du jardin qui abrite quelques chenilles.
La chenille du machaon.
La chenille du machaon.

Chantier du mois de juin

 

Du beau temps et des nouveaux venus à ce chantier, regardez ce beau travail :

Démontage d'une table en voie de désagrégation, taille d'arbustes...
Démontage d'une table en voie de désagrégation, taille d'arbustes...
Désherbage des rhubarbes et de la mare.
Désherbage des rhubarbes et de la mare.
Tonte des allées.
Tonte des allées.
Remise en état du massif à l'entrée du jardin.
Remise en état du massif à l'entrée du jardin.
Désherbage.
Désherbage.
Le pierrier après débroussaillage.
Le pierrier après débroussaillage.
La cour après nettoyage.
La cour après nettoyage.
Toujours la cour, de l'autre côté.
Toujours la cour, de l'autre côté.
Les abords de la mare après entretien.
Les abords de la mare après entretien.
Le massif à l'entrée du jardin.
Le massif à l'entrée du jardin.
La rhubarbe.
La rhubarbe.

JUIN 2020

Des nouvelles du jardin

 

Nous venons de vivre avec cette crise sanitaire une période très spéciale. Nous avons subi des contraintes et des restrictions de liberté dues au confinement. Cela s'est traduit d'abord par de nouvelles difficultés pour entretenir le jardin et mettre en place les nombreuses cultures à débuter en mars et avril. Le travail de concertation pour avancer notre projet a été mis à l'arrêt.

 

Ensuite, ce temps soudain libéré a donné l'idée à quelques jardiniers en herbe de venir nous rejoindre pour cultiver des parcelles et participer à la vie collective du site. L'association s'est ainsi étoffée. Nous ferons de notre mieux pour qu'elle continue de croître pour faire vivre le Jardin des Marettes.

 

Voici quelques clichés pris ce mois-ci :

Chantier du mois de mai

De nouveaux adhérents et du soleil pour ce premier chantier post-confinement ! Voici le résultat en quelques clichés :

Chantier de bénévoles, jardin des Marettes
La cascade après une bonne taille des laîches qui l'entourent.
Reine des près
Une taille sélective, nous avons ainsi laissé une reine des près qui s'apprête à fleurir
Cresson
Cresson planté dans la cascade.
chantier de nettoyage
Rangement du puits
nettoyage des carreaux
Nettoyage des carreaux
rosier et chèvrefeuille
Rosier débarrassé d'un chèvrefeuille un peu trop envahissant.
rangement, chantier bénévoles.
Rangement de la boutique
Entretien de haie
Entretien de la haie pour maintenir une ouverture et un point de vue sur le jardin.
Propulsé par HelloAsso

Notre agenda en
un coup d’œil !!