2020

 

Chers amis, sympathisants ou adhérents du Jardin des Marettes.

 

Depuis la fin de l'année 2018 il n'y a plus de salarié à l'association. Ceux-ci animaient et accueillaient les visiteurs, les scolaires et autres groupes pour une découverte du site et de tout ce qui y vit. Ils entretenaient le jardin pour qu'il reste accessible et attrayant. 

 

Aujourd'hui nous sommes une équipe de bénévoles qui tentons de maintenir dans le meilleur état possible ce lieu tout en nous projetant dans le futur. Nous ne pouvons donc plus réaliser ce qu'accomplissaient les salariés : animations, accueil permanent, vente de la production... Cependant, nous travaillons à l'élaboration d'un nouveau projet associatif que nous présenterons cette année. Ce sera bien sûr dans le prolongement de ce qu'a toujours été le site avec notamment une vocation environnementale et pédagogique. 

 

Si vous aimez ce jardin, si vous partagez avec nous le souci de préserver notre environnement, vous pouvez adhérer :

* par Internet en cliquant sur le bouton "Adhérer" sur cette page,

* en venant nous rendre visite sur place,

* en laissant un message dans la boîte à lettres,

* par mail (voir l'onglet "Infos pratiques").

 

Nous espérons bientôt vous y rencontrer, et souhaitons que cette visite vous soit la plus agréable possible.

Chantiers de bénévoles

 

Chaque dernier samedi du mois nous organisons des chantiers de remise en état du jardin ouverts à tous : adhérents, habitants d'Amblie et des environs, amoureux du jardin... Les tâches sont nombreuses et toutes les compétences sont les bienvenues : taille, tonte, débroussaillage, rangement, nettoyage... Les participants qui le souhaitent peuvent pique-niquer sur place pour un repas convivial. Ces journées commencent vers 10 h pour se terminer aux alentours de 17 h, mais nul n'est tenu de faire une journée complète. Vous pouvez venir pour une demi-journée ou pour une heure selon votre disponibilité. Voici ci-dessous quelques exemples de travaux effectués lors du chantier de juin :

Démontage d'une table en voie de désagrégation, taille d'arbustes...
Démontage d'une table en voie de désagrégation, taille d'arbustes...
Désherbage des rhubarbes et de la mare.
Désherbage des rhubarbes et de la mare.
Tonte des allées.
Tonte des allées.
Remise en état du massif à l'entrée du jardin.
Remise en état du massif à l'entrée du jardin.
Désherbage.
Désherbage.
Le pierrier après débroussaillage.
Le pierrier après débroussaillage.
La cour après nettoyage.
La cour après nettoyage.
Toujours la cour, de l'autre côté.
Toujours la cour, de l'autre côté.
Les abords de la mare après entretien.
Les abords de la mare après entretien.
Le massif à l'entrée du jardin.
Le massif à l'entrée du jardin.
La rhubarbe.
La rhubarbe.

Le jardin en juillet

La pluie, la chaleur, et les jardiniers en vacances donnent au lieu un aspect un peu plus sauvage et foisonnant. Voici un aperçu des Marettes en ce moment :

Quelques plantes sauvages du jardin

Au milieu des fenouils et des pavots, il y a de belles cardères devant les locaux du jardin. Cette plante a l'allure d'un élégant chardon avec ses tiges, ses feuilles et ses inflorescences rudement hérissées, cependant elle n'appartient pas à la même famille mais à celle des scabieuses. Ses feuilles opposées et soudées accumulent l'eau de pluie autour de la tige. Les passereaux s'y abreuvent parfois, ce qui vaut à cette plante le surnom de « cabaret des oiseaux ». Cette particularité doit surtout empêcher des insectes potentiellement nuisibles pour la plante de remonter le long de la tige.

L'espace en prairie entre le chemin creux et l'arboretum abrite quelques orchidées sauvages qui sont en pleine floraison : l'ophrys abeille et l'orchis pyramidale. On les retrouve dans les environs, dans le cimetière et la prairie à côté, le long de la route, souvent accompagnées de l'orchis bouc. La listère, une orchidée aux fleurs vertes pousse dans le petit bois entre le jardin et la salle des fêtes.

Ophrys abeille
Ophrys abeille
Orchidée pyramidale
Orchidée pyramidale

La prairie qui fait face à l'entrée du jardin est magnifique ces temps-ci. Elle est garnie de nombreuses ombelles d'achillées. Celles-ci sont habituellement blanches, parfois rosées, mais ici certaines sont d'un rose soutenu. Débutant en mai, abondante dès juin, la floraison s'étale jusqu'au début de l'hiver.

Le machaon

Malgré de nombreux pieds de fenouil, une de ses plantes-hôtes préférées, le machaon se fait discret au jardin. Pourtant c'est notre plus grand papillon diurne et ses belles couleurs en font une espèce remarquable. Aussi c'est une joie de trouver enfin quelques chenilles aux Marettes. Voilà des photographies prises fin juin sur un fenouil du jardin. On la trouve aussi sur la carotte. Aussi, amis jardiniers, si vous la voyez boulotter quelques fanes dans vos cultures, soyez indulgents, les quelques feuilles qui vont disparaître sous leurs dents ne devraient pas tant impacter la croissance de vos carottes.

Un fenouil à l'entrée du jardin qui abrite quelques chenilles.
Un fenouil à l'entrée du jardin qui abrite quelques chenilles.
La chenille du machaon.
La chenille du machaon.

JUIN 2020

Des nouvelles du jardin

 

Nous venons de vivre avec cette crise sanitaire une période très spéciale. Nous avons subi des contraintes et des restrictions de liberté dues au confinement. Cela s'est traduit d'abord par de nouvelles difficultés pour entretenir le jardin et mettre en place les nombreuses cultures à débuter en mars et avril. Le travail de concertation pour avancer notre projet a été mis à l'arrêt.

 

Ensuite, ce temps soudain libéré a donné l'idée à quelques jardiniers en herbe de venir nous rejoindre pour cultiver des parcelles et participer à la vie collective du site. L'association s'est ainsi étoffée. Nous ferons de notre mieux pour qu'elle continue à croître pour faire vivre le Jardin des Marettes.

 

Voici quelques clichés pris ce mois-ci :

Chantier du mois de mai

De nouveaux adhérents et du soleil pour ce premier chantier post-confinement ! Voici le résultat en quelques clichés :

Chantier de bénévoles, jardin des Marettes
La cascade après une bonne taille des laîches qui l'entourent.
Reine des près
Une taille sélective, nous avons ainsi laissé une reine des près qui s'apprête à fleurir
Cresson
Cresson planté dans la cascade.
chantier de nettoyage
Rangement du puits
nettoyage des carreaux
Nettoyage des carreaux
rosier et chèvrefeuille
Rosier débarrassé d'un chèvrefeuille un peu trop envahissant.
rangement, chantier bénévoles.
Rangement de la boutique
Entretien de haie
Entretien de la haie pour maintenir une ouverture et un point de vue sur le jardin.
Propulsé par HelloAsso

Notre agenda en
un coup d’œil !!